EDP Sciences EDP Sciences EDP Sciences EDP Sciences

La pratique de la sécurité des rayonnements optiques artificiels

by José Garcia (author), Daniel Courant (author)
Collection: PROfil
june 2024
Paper book
16 x 24 format 418 pages In stock
89,00 €
eBook [PDF]
418 pages Download after purchase
61,99 €
Référencer ce produit sur votre site

Presentation

Cet ouvrage a pour objectif d’aider le responsable d’installation et l’ingénieur de sécurité à concevoir l’organisation et la mise en œuvre des mesures de prévention et de protection collective et individuelle. Il doit permettre également au technicien de valider la sécurité des procédures de réglages et au concepteur de laser, d’appareil à laser ou de systèmes à lampes, d’accéder aux méthodes de mesure en vue de la classification et de la commercialisation de ses produits. Il présente les principaux lasers dont les lasers à fibre et les sources incohérentes avec différentes lampes y compris les diodes électroluminescentes, mais aussi les corps noirs comme le métal en fusion. Il donne des exemples de calculs intégrant l’influence des phénomènes atmosphériques et des systèmes optiques grossissants sur la propagation des rayonnements optiques. Il recense également les connaissances actuelles sur les dommages induits par les différents rayonnements et les limites d’expositions recommandées par les organismes internationaux. Des calculs de limites d’exposition, des distances de sécurité, mais aussi de la classification d’appareil à laser ou de groupe de risque de lampes sont expliqués en fonction des paramètres de l’émission. Un chapitre est consacré aux risques associés (hors faisceau) liés aux fonctionnements des sources. Différents exemples d’analyse et de réduction du risque sont détaillés dans cet ouvrage. Les mesures de prévention sont issues du rapport technique IEC 60825-14, mais aussi de l’expérience accumulée par les auteurs au cours des vingt dernières années. Elles s’appuient sur les textes, sur le matériel, ainsi que sur la formation des opérateurs. Les systèmes de protection collective sont réalisés par des mesures d’ingénierie associées à des équipements actifs ou passifs. La protection individuelle contre les rayonnements incohérents et les lasers est traitée avec des exemples de calculs pour les écrans collectifs et pour les lunettes de protection et de réglage. Enfin, un chapitre recense les accidents induits et présente des exemples de situations accidentelles fréquentes.

Resume

Présentation 1

Les auteurs 7

 Chapitre 1 •Propagation des rayonnements optiques jusqu’aux tissus

biologiques 9

1.1 L’émission cohérente et incohérente 9

1.2 Le Laser 10

1.2.1 Principe de fonctionnement 10

1.2.2 Les principaux lasers 13

1.3 Les autres sources optiques artificielles 19

1.3.1 Caractéristiques radiométriques associées 19

1.3.2 Différents types de sources 20

1.4 Les caractéristiques de l’émission 25

1.4.1 Les caractéristiques spatiales 25

1.4.2 Caractéristiques spectrales 26

1.4.3 Caractéristiques temporelles 26

1.4.4 Caractéristiques énergétiques 28

1.5 La propagation des faisceaux optiques 30

1.5.1 Libre propagation 30

1.5.2 Phénomènes atmosphériques 32

1.5.3 Propagation dans les systèmes optiques 36

VI

La pratique de la sécurité des rayonnements optiquesartificiels

1.6 Les propriétés optiques des surfaces et des milieux 40

1.6.1 Bilan énergétique 40

1.6.2 Extinction 41

1.6.3 Réflexion et transmission diffuses 41

1.6.4 Réflexion spéculaire et transmission directe 46

1.7 Les propriétés thermiques des matériaux 51

1.7.1 Approche théorique générale 51

1.7.2 Approche théorique simplifiée 52

Bibliographie 56

Chapitre 2 • Propagation et effets des rayonnements optiques

dans les tissus vivants 59

2.1 La peau 59

2.1.1 L’épiderme 60

2.1.2 Le derme et l’hypoderme 61

2.1.3 Principales fonctions de la peau 62

2.2 L’œil 64

2.2.1 La tunique fibreuse 64

2.2.2 La tunique uvéale 66

2.2.3 La rétine 67

2.2.4 Les milieux transparents 72

2.3 Aspect géométrique de la propagation des rayonnements

optiques 73

2.3.1 La diffusion 74

2.3.2 La réflexion 75

2.3.3 L’absorption 75

2.3.4 Le bilan énergétique 76

2.3.5 Les aberrations optiques 77

2.4 Les mécanismes d’interaction 81

2.4.1 Les effets photochimiques (rayonnements laser

et incohérents) 82

2.4.2 Les effets thermiques (rayonnements laser

et incohérents) 84

2.4.3 L’effet photoablatif 86

2.4.4 Les effets disruptifs 87

2.5 Aspect énergétique et effets des rayonnements optiques89

2.5.1 Les effets sur la peau 89

2.5.2 Les effets sur l’œil 98

2.5.3 Les bases des limites d’exposition définies

par les normes 113

Bibliographie 117

VII

Table des matières

Chapitre 3 • Textes de référence 127

3.1 Historique et organisations traitant de sécurité des ROA127

3.1.1 Rayonnements cohérents (lasers) 127

3.1.2 Rayonnements incohérents 129

3.2 Textes de référence pour les utilisateurs d’appareils àlaser 131

3.2.1 Les textes réglementaires 131

3.3 Textes de référence pour les fabricants d’appareils àlaser 143

3.3.1 Les textes réglementaires 143

3.3.2 Les normes 145

3.4 Calculs d’application des textes relatifs aux lasers 160

3.4.1 Durée d’exposition 160

3.4.2 Diaphragmes limites 161

3.4.3 Angle apparent 164

3.4.4 Les cas limites 167

3.4.5 Effet des impulsions répétitives selon la directive

2006/25/CE 169

3.4.6 Effets des impulsions répétitives selon la norme

EN IEC 60825-1 173

3.4.7 Source large bande ou multiraies 178

3.5 Textes de référence pour les utilisateurs et fabricantsd’appareils

utilisant des sources incohérentes 180

3.5.1 Les textes réglementaires 180

3.5.2 Les normes 186

3.6 Calculs d’application des textes relatifs aux sourcesincohérentes 192

3.6.1 Exemple de calcul pour une lampe au Mercure 192

3.6.2 Exemple de calcul pour seize diodesélectroluminescentes

blanches 193

3.6.3 Exemple d’une lampe au Xénon 195

3.6.4 Exemples d’application aux corps noirs 196

3.7 Autres textes relatifs à la sécurité des ROA 197

3.7.1 Normes verticales de sécurité laser 197

3.7.2 Autres normes laser 199

Bibliographie 200

Chapitre 4 • Risques associés 207

4.1 Introduction 207

4.2 Risques d’exposition à des rayonnements connexes 208

4.2.1 Les rayonnements optiques ultraviolets, visibles

et infrarouges 208

4.2.2 Les rayonnements ionisants parasites 212

4.2.3 Les radiofréquences 215

VIII

La pratique de la sécurité des rayonnements optiquesartificiels

4.3 Risque électrique 217

4.3.1 Les hautes tensions 217

4.3.2 L’électricité statique 219

4.4 Risque chimique 219

4.4.1 La contamination de l’atmosphère 219

4.4.2 Les risques spécifiques 220

4.5 Risque incendie et thermique 225

4.6 Risque lié à la cryogénie 225

4.7 Risques dus à la toxicité des matériaux traités 225

4.7.1 Les aérosols produits par les métaux 227

4.7.2 Les aérosols produits par les plastiques. 227

4.7.3 La réduction du risque 228

4.8 Risques liés à l’ergonomie du poste de travail 228

4.9 Risques liés à l’emploi de ROA en atmosphère explosive(ATEX) 228

Bibliographie 230

Chapitre 5 • Analyse de risques des ROA 233

5.1 Principes généraux et références 233

5.1.1 Différences entre les sources incohérentes et leslasers 233

5.1.2 Références 233

5.1.3 Définitions 234

5.2 Méthode quantitative de type « AMDEC » 237

5.2.1 Description de la méthodologie 237

5.2.2 Estimation de l’occurrence 240

5.2.3 Évaluation de la gravité 248

5.2.4 Évaluation de la criticité C 258

5.3 Approche probabiliste pour les applications laser enextérieur 259

5.3.1 Introduction 259

5.3.2 Éléments de base des modèles probabilistes 260

5.3.3 Précautions pour l’application des modèlesprobabilistes 264

5.4 Introduction aux exemples 264

5.5 Exemple pour la conception d’un système laser

(Méthode AMDEC) 265

5.5.1 Description de l’application, des phases et des zones265

5.5.2 Analyse de risque 267

5.5.3 Réduction du risque 269

5.6 Exemple dans le cas de traitement de matériaux par laser269

5.6.1 Description de l’application, des phases et des zones269

5.6.2 Évaluation des niveaux de risque 271

5.6.3 Réduction du risque 276

IX

Table des matières

5.7 Exemple dans le cas d’instrumentation par laser enmilieu industriel 277

5.7.1 Description de l’application, des phases et des zones277

5.7.2 Analyse de risque 279

5.7.3 Réduction du risque 280

5.8 Exemple d’utilisation d’un laser en laboratoire 281

5.8.1 Description de l’application, des phases et des zones281

5.8.2 Analyse de risque 283

5.8.3 Réduction du risque 285

5.9 Exemple d’utilisation de lasers en milieu médical 286

5.9.1 Description de l’application, des phases et des zones286

5.9.2 Définition des éléments de la chaîne de sécurité 288

5.9.3 Synoptique de la chaîne de sécurité 288

5.10 Exemple pour une source incohérente 289

5.10.1 Description de l’application, des phases et des zones289

5.10.2 Évaluation des niveaux de risque 290

5.10.3 Mesures de prévention et de protection 290

Bibliographie 291

Chapitre 6 • Mesures de prévention 293

6.1 Introduction 293

6.2 Accès aux locaux et surveillance des zones 294

6.2.1 Accès aux locaux (zones confinées) 294

6.2.2 Surveillance des zones laser (zones non confinées) 296

6.3 Organisation des zones laser 300

6.3.1 Zone confinée 300

6.3.2 Zone non confinée 301

6.4 Procédures en phase d’utilisation normale 307

6.4.1 Cas du laboratoire 307

6.4.2 Cas de l’utilisation en extérieur 312

6.4.3 Cas de l’utilisation dans une usine ou atelier 313

6.4.4 Cas de l’utilisation en milieu médical 313

6.4.5 Cas de l’utilisation en télécommunication 314

6.5 Procédures en phase de réglages 314

6.5.1 Cas du laboratoire 314

6.5.2 Cas de l’utilisation en extérieur 315

6.5.3 Cas de l’utilisation dans une usine ou atelier 316

6.5.4 Cas de l’utilisation en milieu médical 316

6.5.5 Cas de l’utilisation en télécommunication 317

6.6 Formations et « habilitation » 317

6.6.1 Sensibilisation laser ou PISL 317

X

La pratique de la sécurité des rayonnements optiquesartificiels

6.6.2 Sensibilisation aux risques présentés par les sources

incohérentes 318

6.6.3 « Habilitation laser » ou PERL 318

6.6.4 « Habilitation ROA » 319

6.6.5 Formations intermédiaires ou spécifiques 319

6.6.6 Renouvellement de la formation 320

6.7 Le responsable « sécurité laser » et la personnecompétente 320

6.7.1 La personne compétente (au sens de l’IEC 60825-14) 320

6.7.2 Le Laser Safety Officer (LSO) ou le PCSL 320

6.8 Tableaux récapitulatifs des recommandations deprévention 322

Chapitre 7 • Moyens de protection 325

7.1 Introduction 325

7.2 Les équipements de protection collective passifs laser326

7.2.1 Caractéristiques générales 326

7.2.2 Panneaux opaques 326

7.2.3 Panneaux transparents pour lasers 332

7.2.4 Gainage des fibres 332

7.3 Les équipements de protection collective passifs pourles sources

incohérentes 334

7.3.1 Protection contre les UV 334

7.3.2 Protection contre les infrarouges 335

7.3.3 Protection contre la lumière bleue 336

7.4 Les équipements de protection collective actifs 338

7.4.1 Protecteurs actifs (y compris les fibres optiques) 338

7.4.2 Automates de sécurité 340

7.5 L’obturation, l’atténuation et l’interruption defaisceau 341

7.5.1 Objectifs de ces éléments de sécurité 341

7.5.2 Obturateurs 341

7.5.3 Atténuateurs 342

7.5.4 Bloqueurs et pièges à lumière 343

7.6 Les équipements de protection individuelle pour leslasers 345

7.6.1 Les lunettes passives 345

7.6.2 Les systèmes actifs de visualisation 354

7.7 Les équipements de protection individuelle pour lessources

incohérentes 355

7.7.1 Les lunettes passives 355

7.7.2 Les systèmes actifs de visualisation 360

Bibliographie 361

XI

Table des matières

Chapitre 8 • Accidents 363

8.1 Introduction 363

8.2 La base de données 363

8.3 Analyse des accidents recensés 364

8.3.1 Les troubles dus au faisceau 364

8.3.2 Les accidents en laboratoire 365

8.3.3 Les accidents en milieu industriel 366

8.3.4 Les accidents en extérieur 367

8.4 Les protecteurs individuels 368

8.5 Les dommages induits par les risques associés 369

8.5.1 Les dommages d’origine électrique 369

8.5.2 Les dommages d’origine chimique 370

8.5.3 Le risque incendie 370

8.5.4 Les dommages dus à la toxicité des matières produites370

8.5.5 Les dommages créés par les rayonnements connexes 370

8.5.6 Le risque lié au bruit 371

8.6 Quelques exemples de situations accidentelles fréquentes371

8.7 Relation entre la gravité des accidents et l’expérienceprofessionnelle 372

8.8 Conclusion 373

Bibliographie 374

Annexe A • Comparaison des LEA de classe 3B et des valeurs

d’éclairement correspondant aux risques associés

avec la classe 3B 375

A.1 Comparaison pour le risque cutané 376

A.2 Risque de réflexions diffuses 378

A.3 Conclusions 380

Annexe B • Comparaison des valeurs limites d’exposition

pour les lasers et pour les sources incohérentes 381

B.1 Méthodologie 382

B.2 Résultats généraux 383

B.3 Interprétation pour la partie UV 384

B.4 Interprétation pour la partie visible 385

B.5 Interprétation pour la partie infrarouge 386

B.6 Conclusions 387

Annexe C • Exemple de calculs pour les sources incohérentesde type

« corps noirs » 389

C.1 Méthodologie 389

XII

La pratique de la sécurité des rayonnements optiquesartificiels

C.2 Lampes halogènes 390

C.3 Plasma de réémission 392

C.4 Pièces en fusion ou fours 394

C.5 Émetteurs à ondes courtes et moyennes 395

C.6 Le Soleil 397

Acronymes 399

Unités et symboles (tirés de la norme ISO 11145:2018) 401

Glossaire 403

 

Compléments

Characteristics

Language(s): French

Audience(s): Professionals, Research, Students

Publisher: EDP Sciences

Collection: PROfil

Published: 20 june 2024

Reference eBook [PDF]: L35065

EAN13 Paper book: 9782759835058

EAN13 eBook [PDF]: 9782759835065

Interior: Black & white

Format (in mm) Paper book: 16 x 24

Pages count Paper book: 418

Pages count eBook [PDF]: 418

Size: 9,8 Mo (PDF)

--:-- / --:--